Nos activités du semestre de printemps 2019!

Les mouvements féministes du 8 mars

Jeudi 7 mars 17h15 Géopolis 2879
Discussion collective à partir de textes autour des luttes féministes du 8 mars

Les textes:

  • Tithi Bhattacharya: «La source de vie du capitalisme : la base domestique et sociale de l’exploitation» disponible en ligne: ici.
  • Cinzia Arruzza et Tithi Bhattacharya : «Grèves de femmes, grèves politiques» disponible en ligne: ici.

 

Le pillage des matières premières au cœur du capitalisme

Jeudi 14 mars 17h15 Géopolis 2137
Discussion collective à partir de textes à propos de « l’accumulation initiale »

Les textes:

Jeudi 21 mars 17h15 Géopolis 2137
Conférence-débat: Que font les multinationales suisses en République Démocratique du Congo ? animée par Augustin Mukamba, membre de la Communauté congolaise et syndicaliste

 

L’écosocialisme, de Marx aux mouvements sociaux d’aujourd’hui

Jeudi 4 avril 17h15 Géopolis 2137
Discussion autour du concept d’écosocialisme à partir des articles suivants :

  • Husson Michel, « Marx a-t-il inventé l’écosocialisme ? », A l’encontre, 21.12.2017. disponible en ligne: ici.
  • Tanuro Daniel, « Les fondements d’une stratégie écosocialiste », NPA, 28.04.2011. disponible en ligne ici.

Jeudi 11 avril 17h15 Géopolis 2137
Conférence-débat: Quelles perspectives pour les mouvements sociaux pour la protection du climat aujourd’hui ? animée par Franziska Meinherz, doctorante à l’EPFL et militante au sein du Mouvement de la grève pour le climat.

 

Vers une grave crise économique en 2019?

Jeudi 18 avril 17h15 Géopolis 2879
Discussion collectives autour de la conception théorique des crises économiques à partir des extraits suivants:

  • Mandel Ernest, Traité d’économie marxiste, 1962, Tome 1, pp. 217-228 et Tome 2, pp. 5-28. en ligne ici: Mandel crises

Jeudi 2 mai 17h15 Géopolis 2137
Conférence-débat: Quelles pistes pour comprendre le contexte économique actuel ? animée par Sébastien Guex prof. d’histoire contemporaine.

Publié dans Uncategorized | Commentaires fermés sur Nos activités du semestre de printemps 2019!

Rosa Luxemburg et l’impérialisme

source: https://www.contretemps.eu/rosa-luxemburg-democratie/

Rosa Luxemburg et l’impérialisme,
conférence-débat avec:

Eleni Varikas, philosophe, professeur de théorie politique et d’études de genre à l’université de Paris-8 – Saint-Denis
&
Michaël Löwy, anthropologue, philosophe et sociologue, directeur de recherche émérite au CNRS

Mardi 26 février 2019 de 17:15 à 20:00
salle Géopolis 2230 UNIL-Mouline

Rosa Luxemburg, révolutionnaire juive polonaise, fut assassinée il y a un siècle exactement par les corps-francs (milices qui formeront les premiers soutiens à Hitler) et cela sous l’ordre d’un gouvernement social-démocrate. Pourquoi parler aujourd’hui de Rosa Luxemburg? La lecture du dernier ouvrage de Michaël Löwy (Rosa Luxemburg, l’étincelle révolutionnaire (Le temps des cerises, 2018)), démontre l’extraordinaire actualité de sa pensée. Celle-ci, toujours accompagnée d’action révolutionnaire intense, a fortement contribué à la vivacité du courant communiste tout au long du XXe siècle et jusqu’à aujourd’hui, par son internationaliste sans borne, son mot d’ordre profond, fécond et original, « socialisme ou barbarie », sa défense radicale des libertés démocratiques, et son analyse politique fine et dynamique des pratiques impérialistes et des résistances indigènes. Cette conférence sera l’occasion de revenir autour de ses enjeux clés du monde contemporain.

Au plaisir de vous y voir nombreuses et nombreux,
Le Groupe Regards Critiques

Michaël Löwy, donnera le lendemain une conférence intitulée : Quelles réponses face à la crise climatique ? Mercredi 27 février 2019 de 20:00 à 22:00 au Buffet de la gare de Lausanne, plus d’informations ici.
Il sera également présent jeudi 28 février à l’université de Genève, plus d’informations ici.

Publié dans Conférence-débat, Impérialisme, Politique, Révolution, mouvements sociaux | Commentaires fermés sur Rosa Luxemburg et l’impérialisme

Projection-débat: Battre la Campagne (A Campain of Their Own)

Battre la Campagne (A Campain of Their Own): retour sur le mouvement de Bernie Sanders

Projection-débat en présence du réalisateur, Lionel Rupp
Jeudi 13 décembre 2018 de 17:15 à 20:00
Géopolis 2129

Le Groupe Regards Critiques à le plaisir de vous inviter à la projection du film: Battre la campagne (A Campain of Their Own) en présence du réalisateur Lionel Rupp. À l’issue de celle-ci nous aurons l’occasion de débattre avec lui autour d’un apéritif.

Jonathan Katz est persuadé que Bernie Sanders, candidat aux présidentielles américaines, est le seul espoir de transformation du pays. Porté par cet enthousiasme, il milite avec des milliers d’autres activistes pour le sénateur, mais alors que les primaires touchent à leur fin et que Sanders lui-même s’avoue vaincu, il n’abdique pas et accuse le parti démocrate d’avoir fraudé à de multiple reprises et d’être responsable de la défaite de celui que tout le monde appelle Bernie.

Ce film a été sélectionné dans la catégorie « Compétition Internationale Longs Métrages » dans le cadre du festival Vision du Réel 2017

Au plaisir de vous y voir nombreux/euses!

Publié dans Culture, Documentaire, Impérialisme, Politique, Question sociale (travail, santé, éducation ect.), Révolution, mouvements sociaux | Commentaires fermés sur Projection-débat: Battre la Campagne (A Campain of Their Own)

Violences domestiques, parlons-en!

Violences domestiques, parlons-en!

Conférence de Marie-Claude Hofner, ancienne Médecin-associé de l’Unité de Médecine des Violences

Jeudi 22 novembre 2018 de 18:00 à 20:00
Salle Géopolis 2121

A l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences sexistes du 25 novembre, le Groupe Regards Critiques, Amnesty International – Unil et l’ AFU – Association Féministe UNIL vous invite à une conférence qui portera sur les violences domestiques et pour laquelle nous auront le plaisir d’accueillir Marie-Claude Hofner, ancienne Médecin-associé de l’Unité de Médecine des Violences du CHUV et co-autrice du livre « Violences domestiques, prise en charge et prévention ».

Les violences domestiques, encore trop souvent dissimulées et considérées comme une honte par celles qui les subissent, n’en restent pas moins une réalité dramatique et meurtrière qui a provoqué, en 2017, la mort de 24 personnes, 17 d’entre elles étant des femmes. Loin d’appartenir à la sphère du privé et de la famille, les violences domestiques, comme tout autre forme de violences sexistes, sont bel et bien un problème de société et de santé publique face auquel il s’agit de réagir collectivement.

Dans le cadre de l’année féministe en cours, qui aboutira le 14 juin prochain à une Grève des femmes, Grève féministe, libérer la parole autour des violences domestiques semble plus fondamental que jamais. En effet, ces violences ne sont qu’un exemple parmi tant d’autre des discriminations, des oppressions et des exploitations dont les femmes* sont victimes et qui structurent la société patriarcale dans laquelle nous vivons.
Il est tout aussi de ne pas considérer les femmes* qui subissent ces violences uniquement comme des victimes mais également comme des personnes qui peuvent s’organiser collectivement et solidairement pour se défendre et lutter!

Venez nombreux.ses!

Publié dans Uncategorized | Commentaires fermés sur Violences domestiques, parlons-en!

Conférence-débat: Réforme de la fiscalité (PF17) et AVS (RFFA): quels enjeux?

Le Groupe Regards Critiques a le plaisir de vous convier à sa prochaine conférence:

Réforme de la fiscalité (PF17) et AVS (RFFA): quels enjeux?

Avec Sébastien Guex,
Professeur d’histoire contemporaine à l’université de Lausanne

Jeudi 11 octobre à 17h15
Salle 2129 à Géopolis
UNIL-Mouline

Le parlement fédéral vient de boucler un immense paquet regroupant réforme de la fiscalité et financement des retraites. Syndicats et partis politiques de gauche ont annoncé le référendum. L’issue de ce référendum, s’il aboutit, est incertaine (la population avait refusé une réforme de la fiscalité quasi identique en février 2017 à 60%). Quels sont les immenses enjeux financiers, politiques et sociaux, en Suisse et à l’échelle mondiale, de cette immense réforme se chiffrant en milliards de francs? Le GRC vous invite à venir en débattre avec le prof. Sébastien Guex.

Au plaisir de vous y voir nombreux/euses!

Le Groupe Regards Critiques

Publié dans Conférence-débat, Economie-Finance, Politique, Question sociale (travail, santé, éducation ect.), Suisse | Commentaires fermés sur Conférence-débat: Réforme de la fiscalité (PF17) et AVS (RFFA): quels enjeux?

Conférence « Pensée critique à l’université »

Jeudi 27 septembre 2018 de 17:15 à 19:00

Géopolis 2129

En cette rentrée universitaire, le Groupe Regards Critiques et COSPOL – Comité Science Politique Lausanne ont le plaisir de vous convier à une conférence sur « la pensée critique à l’université », le jeudi 27 septembre à 17h15 en salle 2129 de Géopolis.

Dans le monde universitaire actuel, il est de plus en plus difficile de produire et d’enseigner du contenu scientifique avec une portée critique. C’est le constat qu’ont fait le GRC et COSPOL et c’est de cela qu’ils vous invitent à discuter dans le cadre de cette conférence.

Pour en parler, nous recevrons 2 intervenant·e·s :
– Isis Giraldo, collaboratrice scientifique au département d’anglais de l’UniL
– Olivier Voirol, Maître d’enseignement à l’Institut SSP de l’UniL et membre du Laboratoire capitalisme, culture et sociétés

Nous nous réjouissons de vous retrouver nombreux·euses pour cet événement!

Le GRC et COSPOL

Publié dans Uncategorized | Commentaires fermés sur Conférence « Pensée critique à l’université »

Table Ronde sur les mobilisations étudiantes en France

Jeudi 24 mai 2018 de 17:15 à 20:00

Géopolis 1612

TABLE RONDE : MOBILISATIONS ÉTUDIANTES EN FRANCE, QUELS ENJEUX POUR QUELLES CONVERGENCES ?

Pour discuter des enjeux de ces luttes, des liens avec les problématiques actuelles en Suisse et protester contre la violence inacceptable visant les étudiant.e.s, le Groupe Regards Critiques et le groupe étudiant de solidaritéS Vaud organise une table ronde le 24 mai à 17h15, salle 1612 du Géopolis (conférence suivie d’un apéritif).

Nous aurons le plaisir de recevoir Aurélie-Anne Thos, militante de l’Union des EtudiantEs de Toulouse et membre du Nouveau Parti Anticapitaliste (officiel), Yannis, membre du Collectif Décolonial Lyonnais. La table ronde sera modérée par Kelly Harrison, doctorante à l’Université de Fribourg et membre de solidaritéS, qui présentera brièvement les luttes étudiantes dans le contexte suisse.

➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖

En février dernier, le gouvernement Philippe-Macron présentait son plan de réforme de l’éducation, modifiant notamment les conditions d’obtention du Baccalauréat et d’accès aux études supérieures. Loin « d’accompagner chacun vers la réussite », cette réforme rendra au contraire l’accès aux études encore plus ardu pour une grande partie de la population. En effet, elle consiste en toute une série de mesures inégalitaires, comme la mise en compétition des différents baccalauréats, ou encore la sélection à l’entrée de l’Université, basée sur l’obtention de coûteux diplômes supplémentaires ou sur des activités extra-scolaires.

Face à cette refonte, des mouvements étudiants se sont mobilisés à travers toute la France dans une vague de protestations, entre manifestations et blocages dans de nombreuses universités, de Toulouse à Paris en passant par Lyon, Montpelier, Lille… Notamment en raison de leur effort de convergence des luttes (par exemple avec les cheminots de la SNCF), ces mobilisations se heurtent actuellement à une répression très violente. Plusieurs facs occupées ont été évacuées de force, parfois même avec la collaboration de milices fascistes, comme dans le cas de la faculté de droit de Montpellier.

Publié dans Uncategorized | Commentaires fermés sur Table Ronde sur les mobilisations étudiantes en France

Conférence & Table Ronde: Construire des Espaces de Fête « safe »

Samedi 19 mai 2018 de 20:30 à 23:00

Co-organisé par le Romandie et le Groupe Regards Critiques

SOLEN FERRANDON BESCOND / Université de Lausanne, Lyon 2 – Sociologie

LÉA GABENT / Le Zoo / Usine (Officiel)

Depuis quelques mois, la parole autour du harcèlement sexuel semble s’être quelque peu libérée, mais qu’en est-il du harcèlement dans les clubs et autres lieux de fête ? Ce milieu qui peut paraître, au premier abord, libéré, festif, ouvert et émancipateur peut pourtant, comme dans chaque structure de notre société, où la culture du viol occupe toujours une place prépondérante et où les notions de consentement et de respect sont loin d’être acquises par tous.tes, présenter son lot d’agressions, d’harcèlement et de non respect de l’intégrité de tous.tes.

Dès lors, comment construire des espaces de fête safe? Où chacun.une pourrait se sentir en sécurité et profiter d’instants hors du quotidien, de rencontres et de joie.

Pour en discuter, nous accueillerons:
– Solen Ferrandon Bescond, passée par le cursus études Genre de Lausanne en 2015, a réalisé un mémoire de sociologie, à Lyon dans le cadre d’un master en études Genre, sur la question des rapports de domination de genre dans les musiques électroniques de club. Elle travaille sur les stéréotypes entourant le rôle de DJ à l’occupation des espaces de danse, en passant par la répartition genrée et raciale des métiers des nuits de clubbing.
– Léa Gabent, active dans le milieu culturel genevois, notamment au Zoo

Un infokioske sera également disponible sur place avec différentes ressources traitant de la thématique de la conférence!

La soirée se poursuivra jusqu’au petit matin:
https://www.facebook.com/events/215074319258947/

PORTES 20h00 / CONFÉRENCE 20h30

ENTRÉE 5.- / PLASTINIUM 0.-

Publié dans Uncategorized | Commentaires fermés sur Conférence & Table Ronde: Construire des Espaces de Fête « safe »

Discussion collective: racisme suisse et violences policières

Jeudi 17 mai, 17h15-19h, salle 2129 de géopolis

Le GRC vous invite à une séance de discussion collective intitulée : « Racisme suisse et violences policières », avec la collaboration du Collectif Jean Dutoit et sur la base de leur rapport (« Rapport pour les droits et la mobilité des personnes migrantes noires africaines en Suisse et en Europe »).

En effet, en Suisse romande, en l’espace d’un an, Hervé Mandundu, Lamine Fatty et Mike Ben Peter – trois hommes noirs – sont décédés suite à une interpellation des forces de l’ordre. Et en plus de ces meurtres, combien de contrôles au faciès ? Combien d’humiliations quotidiennes ? Combien de violences physiques et morales sont infligées aux hommes noirs et non-blancs de ce pays ?

Le Collectif Jean Dutoit, dont était membre Mike Ben Peter, s’est heurté de plein fouet aux politiques racistes de ce pays, qu’elles soient formalisées (application systématique et inhumaine des accords Dublin) ou non (harcèlement policier, contrôles aux faciès, etc.). Le collectif est revenu et a analysé ces expériences dans un rapport, que nous vous proposons de lire, et de discuter lors de cette séance. Quelques membres du collectif seront d’ailleurs présent.e.s pour en parler avec nous.

Vous trouverez le rapport à cette adresse. Quelques versions papier seront également disponibles lors de l’évènement.

Venez nombreux.se.s !
Le GRC

Publié dans Discussion, Migration, racisme et xénophobie, Politique, Révolution, mouvements sociaux, Suisse | Commentaires fermés sur Discussion collective: racisme suisse et violences policières

Conférence: Grand Congo et Luttes Panafricaines

Samedi 12 mai, 18h-21h30, à l’espace Dickens (4 Avenue Charles Dickens, 1006 Lausanne)

 

Lien Youtube vers la vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=CCjmF7BZf0g

Dans le cadre de son cycle de conférence portant sur l’actualité des mouvements panafricains, le GRC a le plaisir de vous inviter à une conférence-discussion intitulée « Le Grand Congo et les Luttes Panafricaines », organisée en collaboration avec la section suisse de la Ligue Panafricaine UMOJA.

Les deux Congo, s’étendant de part et d’autre du fleuve Congo, sont hélas considérés comme deux pays fondamentalement différents et quelquefois même opposés. En réalité, l’imposition du fleuve Congo comme une frontière séparant le Grand Congo en deux entités politiques, l’un regardant la France et l’autre, la Belgique, est la conséquence des rivalités des puissances colonisatrices, notamment la France et la Belgique. Cette rivalité est née de la « course au clocher » symbolisée par deux d’explorateurs, De Brazza pour le côté français et, Stanley du côté belge. Pour comprendre la tragédie actuelle vécue dans les « deux pays », il convient de saisir la genèse de leur formation, les résistances contre la pénétration et l’occupation coloniales (Simon Kimbangu, André Matswa, etc), la « décolonisation » et les figures politiques qui y ont émergé (Lumumba, la révolution de 1963 au Congo-Brazza, etc), la géopolitique des ressources extractives qui est à l’origine de l’instabilité chronique et des longues dictatures dans le Grand Congo, etc.

Pour en discuter, nous aurons le plaisir d’écouter Henda Diogène Senny, président de la LP Umoja. Son intervention sera suivie d’une discussion, et d’un apéritif.

On se réjouit de vous y retrouver !

Publié dans Conférence-débat, Discussion, Impérialisme, Politique, Révolution, mouvements sociaux | Commentaires fermés sur Conférence: Grand Congo et Luttes Panafricaines