La ville, mode d’emploi, Archipel 36

Le nouveau numéro d’Archipel est disponible dès aujourd’hui!

Capture d’écran 2013-12-04 à 09.11.29

Sous le titre de La ville, mode d’emploi, il propose un cahier thématique centré sur la question de la ville et de l’espace urbain. Les contributions de Marius Daniel Popescu, Baptiste Gaillard et David Collin sont autant de regards différents, par la prose, la poésie ou l’évocation réflexive, que vient compléter un projet collaboratif mené par Laure Mi Hyun Croset, Alain Freudiger et André Ourednik: dans un hommage à Perec qu’évoque le titre du recueil, ces trois auteurs ont, durant deux heures, décrit une place lausannoise sur les lieux même. Leurs trois textes sont autant de variations sur la vie d’un lieu urbain, une fin d’après-midi de septembre.

Depuis plusieurs années, les Cabarets littéraires de la section de français de l’Université de Lausanne accueillent étudiants et enseignants autour de l’amour amusé de la littérature. Sur l’impulsion d’Alain Corbellari, professeur de français médiéval et infatigable animateur de ces soirées, la revue propose un florilège des meilleurs textes proposés par des enseignants de la section de français, démontrant avec brio que la littérature n’est pas qu’une affaire sérieuse.

Pour la première fois, la rubrique Poursuite ouvre ses pages à un dramaturge. Joël Maillard, acteur, metteur en scène et auteur, propose le texte inédit de sa pièce Ne plus rien dire, créée en 2012.

Enfin, Archipel publie les trois textes lauréats du Prix littéraire de la Sorge, édition 2013.

La revue est disponible dans certaines librairies, et en commande via ce site.

Vous aimerez aussi...