2000-2009

Moitié-Moitié (n°27, 2005)

Céline Prior: Crucifer
Thérèse Moreau: Elle est une île (Inventaire au féminin, Une Ile à Soi, Recette pour une île flottante)
Marius Daniel Popescu: Prière de ne pas écrire sur les ampoules
Simon Koch: Mémento
Nathalie Clavel: Chère Helvétie
Adrien Bürki: Cantique Suisse
Laura Ferilli: La Suisse multiculturelle et multilingue : mythe fondateur?
Archipel: Moitié-Moitié a failli s’appeler…
Mélanie Pitteloud: Des routes
Aline Moser: Pierre
Marc Desplos: Quelques visages de Pierre Mopey
Alain Emery: Barbares
Bénédicte Gandois: Mane Aestate decedante


Fruits défendus (n°26, 2004)

David Genillard: Et vidit quod esset bonum
Zoltan Szabo: Alors s’il te plaît petit, mets le pot au feu
Emmanuelle Urien: Sévices compris
Jean-Claude Mühlethaler: L’amoureuse cuisine – Notes en marge du rondeau 277 de Charles d’Orléans
Sarah Duperrex: Le Dégustateur
Christophe Schenk: Consommé urbain
Tania Brasseur Wibaut: Colette ou l’écriture incarnée
Céline Prior: Pom, ma chère
Adrien Bürki: A propos d’une tentative de Réforme dans les Alpes valaisannes – Notes sur une controverse culinaire retrouvée


C
onfluences, (n°25, 2004)

Adrien Bürki: Vouloir être un autre, y parvenir de temps en temps
Marc Desplos: Monde en creux de l’imagination sans bouche Le poème des mots retenus menacé par un cri
David von Ritter: Rangée d’échos cousus (à la bouche) ou le maître nageur
Marc Bonetto: Sous le regard des étoiles
Aline Jeannet: Une ville
Isabelle Rickenbach: Jour de sable
Sybil Bolli: Ainsi s’achève
Gaël Métroz: Mat
Florence Onur: Papier, caillou, ciseaux


Îles sur le toit du monde (n°24, 2003)

Patrick Gyger: Préface : un archipel du rêve ?
Francis Valéry: A propos d’Arthur Rimbaud et de « la Cité entre les Mondes »
David Ruzicka: [var=?]
François Rouiller: Homo delator
Vincent Gessler: La déesse blanche
André Ourednik: Après
Simon Koch: La machine
Frédéric Jaccaud: L’animal de compagnie
Jean-François Thomas: Le Recruteur
Laurence Scheurer: + d’amour
Laurence Rodriguez: Divergences
Bertrand Graz: Boullotton, âme électronique
Thomas Sandoz: Les instants mathématiques. Feuillets d’un carnet d’errance


Homographies (n°23, 2003)

Richard Tanniger: «Litterature gay»: genre défini ou stratégie éditoriale?
Myriam Schleiss: A corps perdu
Nicolas Balutet: Ô Mots, êtes-vous sexuels?
Olivier Sillig: La lumière bleue
Philippe Steiner: Songe mon songe
Richard Garzarolli: Une littérature gay est-elle possible en Suisse romande?
Cy Jung: Comment lui dire?
Julien Burri: Poèmes
Jérôme David: Poétique du porno mièvre
BillyBoy*: L’herbe coupée
Gaëtan Faucer: Pierre
Frédéric Vallotton: L’autofiction est-elle un genre typiquement gay?


Floraisons (n°22, 2003)

Céline Prior: Le bouquet du banquet
Aline Moser: Au grain de ta peau
Yoanna Raccimolo: Et si les champs de tabac…
Fanny Vaucher: « crasse / pour même si ne pas »
Cyrille François: Suoma
David Haldimann: Amandine et les fourmis malodorantes
Julie Tai: En présence d’esprits
André Ourednik: Lettre de démission
Roland Nadaus: Poèmes médicaux, médicinaux & pharmaceutiques


Saveurs de l’esquisse (n°21, 2001)

Stéphane Berney: Chaque nouveau monde
Alain Freudiger: Le temps des c(e)rises
André Ourednik: La légende du poisson géant
Filippo Zanghi: Presquemonde
Kararzyna Gornik: Un coiffeur à L.
Christophe Schenk: Dimanche triste
Alexandra Bugnon: Châteaux de sable
Anne-Laure Sahy: A deux pas de la gare
Adrien Bürki: Un pied dans la tombe


Voyage littéraire dans une Inde méconnue (n°20, 2001)

Nicola Pozza: La nouvelle hindi
Premcand: Le suaire
Jay Shankar Prasâd: Le petit magicien
G. J. Muktibodh: L’élève du Bramarâkshasa
Mohan Rakesh: Une autre vie
Ushâ Priyamvadâ: Le retour
Susham Bedi: Le rythme de la rue
.
.


A quoi bon la littérature? (n°19, 2000)

Philippe Delaveau: Inépuisable grâce de l’ordinaire
Claire Genoux: Lire pour être libre
Jean-Michel Adam: A quoi bon enseigner la littérature? Parce que c’est bon pour la langue, et pour « donner forme à l’esprit »
Marc Petit: Ecrire n’est pas traduire, mais inventer. A quoi bon la littérature?
Jean Kaempfer: Pierre Michon, le Témoin (précédé d’un prologue)
Antoine Duplan: Ô maisons de papier
Jérôme Meizoz: Pouvoir des fictions
Jude Stéfan: Réponse.CV
Michel Butor: Proses et poèmes
Jacques Chessex: Si je me dissous
Jean Pache: Deux petits riens
Marion Graf: Deux jeunes poètes pétersbourgeois
Denis Datechidzé: (sans titre)
Alexandre Skidan: Scolies