Les plantes

Voici un inventaire (non-exhaustif) des plantes que vous pourrez trouvez dans le jardin. Pour aller plus loin concernant les usages des plantes, nous vous recommandons les ouvrages de Pierre Lieutaghi ainsi que ceux de François Couplan.

N’hésitez pas à nous contacter si il y a dans cette liste une plante que vous souhaiteriez bouturer, ou dont vous aimeriez prélever un greffon (n’hésitez pas non plus à nous contacter si vous avez des plantes intéressante qui pourraient trouver leur place dans le jardin de la PEL’ !)

Amélanchier Amelanchier ssp.
Arbustre rustique dont les fruits, les amélanches, rappellent le goût des myrtilles. Le bois est utilisé pour les manches d’outils.

 

 

 

 

 

Argousier Hippophae rhamnoides
Plante fixatrice d’azote, l’argousier donne des petits fruits jaunes-oranges très concentrés en vitamines. La pollinisation (croisée) nécessite des plantes mâles et des plantes femelles. Sa taille modérée, le peu d’entretien qu’elle demande, ainsi que ses épines et sa fonction de fixatrice d’azote en fait une excellente plate pour constituer des haies !

 

Aronia Aronia melanocarpa, Aronia arbutifolia

 

 

 

 

 

Arroche Atriplex hortensis

Surnommée « Belle dame des jardin », l’arroche est une plante annuelle dont on récolte les feuilles (d’un beau violet) pour les cuisiner crues (en salade) ou cuites (comme des épinards). Plante annuelle qui se resème très bien toute seule grâce à la grande quantité de graines qu’elle produit.

 

 

 

 

 

 

 

Artichaut Cynara cardunculus var. scolymus

Asiminier Asimina triloba var. prima

Cet arbre donne à l’automne, après avoir donné de superbes fleurs violettes, des fruits qui ressemblent à des mangues et auraient une chaire dont le goût rappellerait un cocktail de fruits exotiques (ceux du jardin n’ont pas encore fructifié, mais soyons patient-e-s) ! Cet arbre est généralement autostérile : il faut deux variétés différentes pour que la pollinisation aie lieu (certaines variétés, comme Prima, sont autofertiles et une variété suffit donc). L’asiminier est cultivé pour la vente aux USA sous le nom de Pawpaw.

 

 

 

 

 

 

 

Asperges Asparagus officinalis
Populaires dans les assiettes au printemps, les asperge le sont bien moins dans les jardins. Et pourtant, une fois une griffe d’asperge plantée (de préférence dans un sol drainé), elle produira chaque année pendant 15 ans, sous réserve qu’on la laisse tranquille les premières années (2 ou 3 ans suivant les sources).

 

 

 

 

 

 

 

Bouillon Blanc Verbascum thapsus
Grande plante qui élève ses fleurs jaunes le long de sa tige jusqu’à 2 mètres de haut. Le bouillon blanc s’emploie surtout comme plante médicinale pour des usages pectoraux. Ses feuilles ont par le passé été utilisées comme tabac.

Bourrache Borago officinale
Bien connue des jardins, la bourrache est une plante mellifère. Les fleurs sont comestibles et donnent de la couleur à vos salades. Les feuilles de la plante ont des vertus béchiques et peuvent être utilisées en décoction pour diverses afflictions du système respiratoire.

Camérisier Lonicera Kamtchatka

Il s’agit d’un chevrefeuille commestible qui donne en mai de petites baies bleues au goût acidulé.

Cardon Cynara cardunculus, var. argenté épineux de plainpalais

Caseille (Josta) Ribes nigrum × Ribes uva-crispa

Chou vivace Brassica oleracea var. ramosa
Le chou vivace (chou pérpétuel, chou branchu, chou Daubenton, …) forme un grand buisson de ~1m de diamètre. Les feuilles se récoltent une à une. Donc ne coupez pas la tige si vous désirez que le chou reste…vivace !

Consoude Symphytum officinale

Coriandre vietnamienne Persicaria odorata

Plante vivace rampante au parfum (très fort !) de coriandre. Nous n’avons pas encore essayé d’en sècher les feuilles (dont on peut déjà dire qu’elles sont délicieuses fraîches !)

Cornouiller mâle Cornus mas

 

 

 

 

 

 

Faux pistachier Staphylea pinnata

Arbuste indigène qui donne des fruits que l’on peut consommer grillés comme des pistaches.

Figuier Ficus carica

Fraisier Fragaria ssp.

Framboisier Rubus idaeus

 

 

 

 

 

 

 

Guimauve Althaea officinalis

Groseiller Ribes uva-crispa

 

 

 

 

 

 

Laurier Sauce Laurus nobilis

Lavande vraie Lavandula officinalis

Lyciet commun (goji) Lycium barbarum

Mauve Malvia spp.

 

 

 

 

Melisse Melissa officinalis

Menthe Mentha ssp.

On trouve au jardin les menthes marrocaines, chocolat (qui a un goût surprenant de… chocolat justement) et menthe poivrée

 

 

 

 

 

 

 

Mirabelle de Nancy Prunus domestica « Mirabelle de Nancy »

 

 

 

 

 

 

 

Myrtille Vaccinium myrtillus

 

 

 

 

 

 

 

Onagre Oenothera biennis

Origan Origanum vulgare

Pommier Malus domestica
Au jardin se trouve la variété dite « Rubinette ».

 

 

 

 

 

 

 

Raisinets Ribes rubrum
Aussi appelé groseiller à grappes.

 

 

 

 

 

 

 

Ricin Ricinus communis

Une des seules annuelles qu’on plante au jardin (quoique dans des climats plus chauds, le ricin peut être considéré comme une plante vivace, puisqu’elle n’a pas à subir de gel !). Il s’agit pour nous d’un essai de lutte contre les campagnoles.

Romarin Rosmarinus officinalis

Santoline Santolina ssp.

Sauge Salvia officinalis

Sauge Melon Salvia elegens

Les feuilles de cette sauge ont un parfum de melon ! Elles perdent cependant leur arôme une fois sèchées. Les fleurs sont d’un beau rouge.

Saule Salix alba

 

 

 

 

 

Sorbier des oiseleurs Sorbus aucuparia

 

 

 

 

 

 

 

Sureau Sambucus nigra

Thym Thymus vulgaris

Vigne Vitis spp.