Déroulement d’un projet filmique

image

Tout projet cinématographique est voulu par FilmON(s)! comme le résultat d’un travail collectif, mais où la créativité de chacun pourra pleinement s’exprimer. La réalisation d’un court-métrage se déroulera en cinq étapes :

Ecriture d’un scénario :

Tout étudiant, intéressé à mettre en image une idée quelconque a la possibilité de nous faire parvenir son scénario. Ceux qui ont peu d’expérience dans ce domaine, peuvent se servir d’un programme gratuit mais très efficace pour mettre en page leur scénario : CeltX (compatible windows, mac os et linux).

Chacun est ensuite invité à venir discuter de son / d’un scénario avec les membres de notre association. Cette discussion aura pour principal but de définir la faisabilité du projet notamment en regard du temps et des moyens disponibles, etc. pour décider de poursuivre ou non le projet. Des propositions de changement peuvent aussi être apportées à ce moment.

Story-board :

Une fois un scénario approuvé par les personnes voulant s’impliquer dans la finalisation d’un projet, nous organiserons une réunion spéciale pour créer un story-board. Toutes les personnes intéressées à participer au tournage y sont invitées. Pendant cette dernière, nous réglerons tous les détails concernant la mise en images du scénario. De plus, nous attribuerons une fonction précise à chacun des participants du tournage. L’assignation des fonctions se fera de sorte à ce que les différents participants puissent, d’un projet à un autre, s’essayer à chacun des postes disponibles.

Le tournage :

Pour des raisons pratiques, chaque participant lors du tournage d’un projet aura une fonction déterminée (réalisateur, éclairagiste, responsable du son, monteur, acteur etc…), toutefois l’expérience et la créativité de chacun seront bien sûr mises à profit pour l’ensemble de l’équipe. les postes seront définis lors d’un briefing pré-tournage.

Montage :

Le monteur décidera de l’endroit où le montage s’effectuera. Les personnes intéressées pourront se joindre à ce dernier pour partager et acquérir de l’expérience dans ce domaine. La succession des plans et les différents effets filmiques seront généralement déterminés lors du story-board, toutefois le montage laisse une grande place à la créativité. Le monteur devra en outre, dénicher la musique la plus appropriée pour les différentes scènes du film.

La diffusion :

En plus de diffuser tous nos courts-métrages sur notre site internet, nous essaierons de faire connaître nos créations cinématographiques à travers différents festivals ou à travers la projection de ces derniers durant les séances du Ciné-Club de l’Unil.