Le Chœur

Le Chœur Universitaire de Lausanne

Créé en 1947 par le compositeur et chef de chœur vaudois Carlo Hemmerling, à l’inspiration de l’aumônier Edouard Mauris, le Chœur Universitaire de Lausanne réunit depuis lors les membres de l’Université de Lausanne (UNIL) et de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). Sous la direction de chefs renommés tels Charles Dutoit et Michel Corboz puis, de 1980 à 2012, Jean-Christophe Aubert, l’ensemble aborde chaque saison avec dynamisme et passion l’étude d’une œuvre majeure du répertoire ou une série d’opus plus particuliers, entre le XVIIe et le XXIe siècle.

Ces dernières années, le Chœur Universitaire de Lausanne s’est tourné à la fois vers le baroque (Magnificat et messes luthériennes de J.S. Bach, Dixit dominus de Händel), le classicisme (Missa Solemnis de Beethoven), le romantisme (Requiem de Verdi) et la modernité (2ème symphonie « Résurrection » de Mahler, Carmina Burana de Orff). Précédemment, la formation a été également à l’origine de plusieurs créations, tel Vers quel ciel éblouissant d’Eric Gaudibert, ou Meditatio XXI et Le Sermon de Gaïa de Rui dos Reis.

Entre 100 et 150 choristes participent chaque année académique aux activités du Chœur Universitaire de Lausanne. Pour saisir les œuvres dans leur esthétique propre, un travail de longue haleine est nécessaire. En entamant cette étude collectivement et dans une ambiance détendue, le Chœur universitaire constitue sur le plan artistique une activité formatrice complémentaire aux cursus académiques individualisés des étudiants, à laquelle se joignent les membres des différents corps universitaires et d’anciens diplômés.

Le Chœur Universitaire de Lausanne se produit à Lausanne (Cathédrale, église Saint François, Salle Métropole) et ailleurs en Suisse Romande (Victoria Hall de Genève) avec l’Orchestre Symphonique et Universitaire de Lausanne (OSUL, direction artistique de Hervé Klopfenstein), le Sinfonietta de Lausanne, l’Orchestre de Chambre de Genève, l’Ensemble baroque du Léman ou des formations ad hoc.

Dans le cadre d’échanges internationaux organisés par le comité de son association avec d’autres ensembles vocaux universitaires, le Chœur Universitaire de Lausanne s’est produit notamment en Pologne (Varsovie), Belgique (Bruxelles, Louvain-la-Neuve), Italie (Rome, Bologne, Venise), Espagne (Tarragone), en France (Besançon, Saint-Etienne) et aux Etats-Unis (Boston, échange avec le MIT Concert Choir). En 2012, la formation a partagé ainsi avec le Chœur de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et son directeur Miklós Takács une inoubliable Missa Solemnis de Beethoven donnée par près de 150 choristes des deux côtés de l’Atlantique.

Pilotée par un comité de huit membres en charge de l’organisation des répétitions et des concerts, l’association propose également à ses membres des week-ends de travail décentralisés, des moments de rencontre amicale (apéros, repas), ainsi que des conférences en rapport avec les programmes musicaux.